La sophrologie va t-elle me permettre de m’écouter vraiment ?

La question est simple : comment apprendre à bien s’écouter ?

Tout d’abord si on souhaite améliorer son bien être, la première étape c’est de passer par l’écoute de soi. S’écouter, c’est prendre conscience de son état interne. L’état interne c’est l’état des lieux des sensations et des émotions.

C’est quoi en fait une sensation ?

C’est une information de notre corps. C’est une impression perçue directement par les organes des sens. Vous savez les 5 sens : la vue – l’ouïe – l’odorat –le goût – le tact.

Arrêtons-nous juste un instant sur le toucher – la peau. Savez-vous que la peau et le système nerveux ont la même origine embryologique ? La peau et le système nerveux font tous deux partie de l’ectoblaste avant de se différencier, mais ils garderont toujours des rapports privilégiés. L’expression « être bien ou mal dans sa peau » trouve là peut être son origine.

Faites l’expérience de passer en revue maintenant vos sensations, être juste dans l’observation. Comment se place votre respiration ? Quelle est la température de votre peau ? Comment est votre rythme cardiaque ? Comment se placent vos épaules, sont-elles relâchées ou au contraire tendues ? Notez les sensations de votre ventre, est-il tendu ou desserré ?

Etre à l’écoute de ses sensations permet d’être plus présent à nous-même et au monde, ce qui nous amène tout naturellement à plus d’efficacité et à moins de fatigue.

C’est quoi une émotion ?

Le mot émotion vient du latin « EMOVERE » qui signifie mettre en mouvement. L’émotion a pour but d’agir.

C’est une réaction physiologique (corporelle, organique) à une situation.

Les émotions de base sont :

  • La peur
  • La joie
  • Le dégoût
  • La colère
  • La tristesse
  • La surprise

L’émotion en raccourcit, c’est l’humeur du moment.

Elles nous informent que nous réagissons à un changement en vue de réguler notre organisme. Toutes les émotions ont donc leur juste place et permettent l’adaptation.

L’émotion se déroule en 4 temps :

  1. Charge
  2. Tension
  3. Décharge
  4. Relaxation

L’émotion commence par une charge d’énergie qui provoque une tension nerveuse dans l’organisme. L’énergie peut être bloquée dans différentes parties du corps. Afin de rétablir l’homéostasie (l’équilibre), la décharge doit permettre au surplus d’énergie d’être évacué. Après cela l’organisme se détend, se relaxe et l’énergie peut se déployer sans retenue.

Une émotion a une durée de vie de quelques minutes à quelques heures et varie en fonction de celle çi. Par exemple, la tristesse a une durée de vie plus longue que le dégoût car ce sentiment est souvent relié à un événement de plus grande ampleur (séparation, décès).

Il est important d’accepter et d’accueillir chaque émotion.

Faites l’expérience de ressentir votre émotion. Comment suis-je maintenant ? Suis-je gaie, triste, de mauvaise humeur ?

Vous constaterez que toute émotion passe par le corps

En résumé la connaissance de soi passe par l’expérience du corps.

Sachez que la sophrologie enseigne l’écoute de soi et permet de développer toutes ses capacités à reconnaître et à gérer ses émotions. Apprendre à identifier dans quel état je suis, quelles sont mes sensations physiques ? Quelles sont mes émotions ?Tous ces apprentissages me permettent de mieux me connaitre.

Dans le prochain article vous découvrirez l’étape 2,  prendre conscience de ce qui est bon pour soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *